Christa Baumberger : Traces (in)visibles. Archives, éditions et expositions de Emmy Hennings et Hugo Ball

Séminaire “Archives manquantes” #2, INHA et Zoom, 17 mars 2023.

Projet “Bourgeon 2023” – Genre et avant-gardes

Pour sa deuxième séance, le séminaire “Archives manquantes? Les archives et la construction de l’histoire littéraire et culturelle dans l’espace germanophone depuis 1945” accueille Christa Baumberger (Galerie Litar, Zurich): « Traces (in)visibles. Archives, éditions et expositions de Emmy Hennings et Hugo Ball » La séance sera animée par Agathe Mareuge (Centre André Chastel / REIGENN & Philomel).

Le séminaire s’inscrit également dans le cadre du cycle de manifestations sur les avant-gardes et le genre organisé avec le soutien du dispositif “Bourgeon 2023” (Université Lyon 3), par Susanne Böhmisch (Aix Marseille Université), Cécile Chamayou-Kuhn (Université de Lorraine), Sibylle Goepper (Université Jean Moulin Lyon 3), Agathe Mareuge (Sorbonne Université / REIGENN) et Elise Petit (Université Grenoble Alpes).

Le compte rendu de la séance est à lire ici.

Affiche séance 2 du séminaire Archives manquantes

Quand? 17 mars 2023, 14h-16h30

Où? Galerie Colbert (INHA), 2 rue Vivienne, 75002 Paris, Salle Ingres (2e étage)

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à l’INHA, cependant vous pouvez aussi vous connecter par zoom: https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/84533401158 (ID de réunion : 845 3340 1158).

Résumé

Les archives sont fondamentales pour la mémoire culturelle; et pourtant, elles renvoient toujours à une “politique de l’archive”: que collectionne-t-on, qui est oublié? Comment les archives marquent-elles le canon culturel et littéraire? Et dans quelle mesure la dimension genrée joue-t-elle un rôle lorsque des œuvres et des collections sont rendues publiques au moyen d’éditions ou d’expositions?

Le fonds double consacré à Emmy Hennings et à Hugo Ball aux Archives littéraires de la Bibliothèque nationale suisse constitue un cas emblématique. Hennings et Ball figurèrent tous deux parmi les fondateurs du mouvement Dada à Zurich, mais à la différence de Ball, Hennings fut rapidement – et rigoureusement – oubliée. Le centenaire de Dada en 2016 fut l’occasion de la sortir de cet oubli, grâce à une édition de ses œuvres, une exposition et la parution d’un volume de textes et d’images/très richement illustré intitulé Emmy Hennings Dada.

Continuer la lecture de Christa Baumberger : Traces (in)visibles. Archives, éditions et expositions de Emmy Hennings et Hugo Ball

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search