Programme de la quatrième rencontre de Genre en Germ’

Les mardi 18 et mercredi 19 juin 2024

Aix-Marseille Université, Bâtiment T1

Organisation : Susanne Böhmisch, Véronique Dallet-Mann, Nathalie Schnitzer, David Weber

Télécharger le programme

Mardi 18 juin 2024

13h00 Accueil des participant·es autour d’un café gourmand

13h30 Présentation du programme et de ressources régionales

Présentation des fonds et des actions du Centre d’archives communautaire LGBTQIA+ « Mémoire des Sexualités » de Marseille
David WEBER (Aix-Marseille Université)

Le Service pour le Respect et l’Égalité à Aix-Marseille Université
Amélie SAMBA (SPRE)

Projet de « Guide pour une communication équitable en genre » – AMU
Nathalie SCHNITZER (Aix-Marseille Université)

Discussion

14h30 Recherches en cours I

Les récits de vie féminins dans l’Allemagne post-réunification et l’influence du genre sur la perception mutuelle Est-Ouest
Jeremy FISCHBACH (Aix-Marseille Université / Erberhard Karls Universität Tübingen)

La performativité du silence aux prismes du genre et de l’écocritique dans des mises en scènes de textes de I. Bachmann, E. Jelinek, K. Röggla et A. Hilling
Noémie LIENHARD (ENS Lyon)

Discussion

15h30 Pause-café

16h00 Recherches en cours II

Quand populisme rime avec sexisme. La communication visuelle de l’extrême droite germanophone à la lumière du genre
Marie-Alexandra SCHNEIDER (Université Paris Est-Créteil)

L’islamophobie genrée dans les discours de l’AfD et du RN
Karoline BARTMANN (Aix-Marseille Université / Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg)

Discussion

17h00 Pause-café

17h15 Séance plénière (en mode hybride*) : Assemblée Générale constitutive
Sibylle Goepper (Université Jean Moulin Lyon 3) et Hélène Camarade (Université Bordeaux Montaigne)

19h00 Buffet dînatoire

Mercredi 19 juin 2024

8h30 Accueil des participant.es

9h00 Présentation d’ouvrage

Moderne Mannsbilder. Zur Semantik von ‘Männlichkeit’ in der deutschsprachigen Erzählliteratur der Frühen Moderne (1890-1930)
Klaus WIELAND (Université de Strasbourg)

Discussion

9h30 Méthodologie et outils I

Écrire des biographies de femmes : réflexions méthodologiques
Hélène CAMARADE (Université Bordeaux Montaigne)

Politiques de l’édition, dilemmes de traduction. Le genre en négociation dans les versions successives du texte « Die afro-deutsche Minderheit » de May Ayim
Lucie LAMY (Université Sorbonne Nouvelle)

Discussion

10h30 Pause-café

11h00 Méthodologie et outils II

De l’importance de l’analyse de discours outillée en études de genre
Sylvie MARCHENOIR (Université de Bourgogne)

« Le podcast, un outil pour l’histoire du genre ? Présentation de deux podcasts sur l’histoire des masculinités juives et non-juives sous le nazisme »
Patrick FARGES (Université Paris Cité)

Discussion

12h00 Buffet

13h30–14h30 Projets collectifs

Un projet de Graduate Programme pour faire le lien entre pédagogie et recherche en études de genre
Sylvie MARCHENOIR (Université de Bourgogne)

Proposition d’un travail éditorial collectif : Abécédaire du genre, anthologie bilingue (notions/thématiques des chercheur·es du réseau)
Nathalie SCHNITZER (Aix-Marseille Université)

Discussion

Quatrième rencontre du réseau Genre en germ’ les 18 et 19 juin 2024

A Aix-Marseille Université, Bât. Multimedia, Salle colloque 2. UFR ALLSH, Aix-en-Provence

Lors des deux premières réunions de Genre en Germ’ qui ont eu lieu à Paris (Campus Condorcet) les 13 janvier et 16 juin 2023, il a été convenu que les rencontres annuelles de ce réseau réunissant jeunes chercheur·es et chercheur·es confirmé·es seraient accueillies à tour de rôle dans différentes universités en France.

C’est pourquoi nous vous proposons de participer à la 4e Rencontre du réseau Genre en Germ’ qui se tiendra à Aix-en-Provence (Aix-Marseille Université, UFR ALLSH) sur deux demi-journées, les 18 et 19 juin 2024. La 3e Rencontre, dédiée principalement à la réflexion sur la pérennisation du réseau, est programmée à Paris, le 12 janvier 2024. Comme lors des premières rencontres, le format choisi est celui du workshop qui permet aux intervenant·es de présenter un ouvrage ou un article paru ou à paraître, des recherches en cours, un appel à communication ou un projet, ou encore d’échanger autour de concepts et d’outils méthodologiques. Les prises de parole seront de 10 à 15 minutes pour laisser une large place à la discussion. Nous invitons également celles et ceux qui ont déjà présenté un projet de recherches et/ou de manifestation scientifique lors des rencontres précédentes à donner un bref bilan ou un bilan d’étape, en fonction de l’avancement de leurs travaux et des nouvelles perspectives créées. Par ailleurs, nous proposerons une table ronde sur le lien entre recherche et pédagogie en études de genre. Si vous souhaitez·y participer ou présenter brièvement un cas d’études, contactez-nous.

En guise d’introduction à ces deux demi-journées, nous vous présenterons quelques ressources régionales : l’association Mémoire des Sexualités de Marseille, le Service Respect et Égalité (unique en France) pour une discussion autour des violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur, le « Guide pour une communication équitable en genre » en cours d’élaboration par Aix-Marseille Université. Nous pourrons également amorcer la réflexion sur un projet éditorial collectif : un Abécédaire du genre conçu comme une anthologie bilingue avec des entrées sur des notions/thématiques.

Si vous souhaitez intervenir lors de cette rencontre à Aix-Marseille Université, merci de nous écrire en vous présentant brièvement et en proposant un titre accompagné de quelques lignes sur la nature de votre intervention.

Date-limite pour soumettre une proposition : 15 février 2024

Merci d’adresser votre proposition à : susanne.bohmisch@univ-amu.fr, veronique.dallet-mann@univ-amu.fr, nathalie.schnitzer@univ-amu.fr, david.weber@univ-amu.fr

Que vous souhaitiez intervenir ou non, vous serez les bienvenu·es lors de cette 4e Rencontre Genre en Germ’ (édition AMU), afin d’échanger sur toutes ces questions.

Troisième rencontre du réseau Genre en Germ’ le 12 janvier 2024

Campus Condorcet, Aubervilliers

Après les rencontres de janvier et juin 2023 et, voici quelques jours, la table ronde du Congrès de l’AGES, notre réseau a trouvé son rythme de croisière. Il est à présent temps de nous réunir pour réfléchir ensemble à sa structuration et à sa pérennisation.

C’est pourquoi nous vous proposons une rencontre à Aubervilliers le 12 janvier prochain sur le campus Condorcet que nous connaissons désormais bien. Son principal objet sera d’étudier les différentes options qui sont les nôtres en matière de fonctionnement : type de structure et instances (association, bureau ?), périodicité des rencontres (annuelles, biannuelles ?), lieux des rencontres alternance Paris/province ?). Nous pourrons également aborder de possibles orientations et évolutions futures : constitution de sous-groupes de travail, internationalisation, ouverture à d’autres disciplines… Cette liste n’est ni exclusive, ni exhaustive : durant ce temps d’échanges volontairement long, prévu le matin à partir de 10h, toutes les questions et/ou suggestions seront les bienvenues.

Après le déjeuner, nous aimerions enclencher, lors d’un atelier, une réflexion consacrée aux liens entre pédagogie et recherche en études de genre, réflexion qui trouvera un prolongement en juin lors de la table ronde organisée par l’équipe d’Aix. Nous vous invitons donc à vous manifester si vous souhaitez nous faire part de vos expériences, de vos réflexions et de vos projets en la matière, toujours dans le format souple qui est le nôtre d’une dizaine/quinzaine de minutes de présentation donnant lieu à discussion avec l’auditoire.

Nous attendons vos propositions pour ce petit atelier sous la forme d’un descriptif d’une dizaine de lignes d’ici le 15 décembre à l’adresse genre en germ’ : genre.en.germ@gmail.com

Sibylle Goepper, Anne-Laure Briatte, Hélène Camarade et Valérie Dubslaff

Compte rendu du deuxième volet de la rencontre inaugurale du 16 juin 2023

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la deuxième journée d’études de Genre en Germ’, qui s’est tenue au Centre des colloques (Campus Condorcet, Aubervilliers), le 16 juin 2023. Il a été rédigé par Agathe Bernier-Monod, Katell Brestic, Philipp Jonke, Lucia Schmidt, Anne-Laure Briatte, Hélène Camarade, Valérie Dubslaff et Sibylle Goepper.

Deuxième volet de la rencontre inaugurale de Genre en Germ’

Affiche 2e rencontre Genre en Germ' (16 juin 2023)
Affiche 2e rencontre Genre en Germ’ (16 juin 2023)

La deuxième journée d’études de Genre en Germ’ qui se tiendra au Centre des colloques (Campus Condorcet, Aubervilliers), salle 3.03, le 16 juin 2023.

Au programme de cette rencontre:

9h30-10h Accueil au Centre de colloques, salle 3.03

10h-11h Recherche en cours

  • Anne Salles (Sorbonne Université) : « Le télétravail, quel outil de conciliation entre travail et famille pour les mères et les pères ? »
  • Nathalie Schnitzer (Aix-Marseille Université) : « ‘Nein bedeutet jetzt nein’. Quelles stratégies discursives pour l’humour féministe dans le spectacle de stand-up ? »

11h30-12h30 Travaux de thèse en cours

  • Alexia Rosso (Université Toulouse Jean Jaurès) : « Le traitement de la Frauenfrage dans les revues Die Gesellschaft (1885-1902) et Neue Deutsche Rundschau (1890-1914) ».
  • Peirou Chu (ENS de Lyon) : « L’espace des mouvements des femmes sous la République de Weimar : les conflits générationnels spatialisés dans les métropoles ».

14h-15h Projet d’ouvrage / Recherche en cours

  • Ute Lemke (Université de Savoie) : « Frauen im Völkerbund – Margarete Rothbarths Mitarbeit im Internationalen Institut für geistige Zusammenarbeit (1926-1939) ».
  • Ingeborg Rabenstein-Michel (Université Lyon 2) : « Johanna Dohnal, socialiste, féministe, lesbienne et première femme secrétaire d’État en Autriche après 1945 ».

15h30-16h30 Travaux parus / Travaux de HDR en cours

  • Véronique Dallet-Mann (Aix-Marseille Université) : « De la pleine page à l’effacement : les femmes photographes dans le supplément Für die Frau. Frankfurter Zeitung für Mode und Gesellschaft (1926-1934) ».
  • Agathe Mareuge (Sorbonne Université) : « Pour une historiographie féminine : Ré Soupault (1901-1996), photographe, traductrice, essayiste, historiographe des avant-gardes (Bauhaus, dada, surréalisme) ».

16h45-17h30 Discussion plénière: Où en est le réseau Genre en germ’ ? Actualités, perspectives et prochains rendez-vous

Compte rendu de la rencontre inaugurale du 13 janvier 2023

Vous trouverez ci-dessous le compte rendu de la rencontre inaugurale du réseau Genre en Germ’ (13 janvier 2023), établi par Sibylle Goepper à partir des notes d’Alexia Rosso, Jean-François Laplénie, Cécile Chamayou-Kuhn et Nathalie Schnitzer:

Dossier “Ce que le genre fait aux Etudes germaniques” (Allemagne d’Aujourd’hui, n°237, 2021)

Le « genre » jouit sans conteste d’un statut ambivalent en France. Les études qui lui sont consacrées n’ont sans doute jamais été aussi solidement ancrées dans le paysage universitaire qu’elles le sont aujourd’hui : elles suscitent des vocations et génèrent pléthore de mémoires de master, de thèses, d’habilitation à diriger des recherches ; on peut donc affirmer sans exagérer que le genre a trouvé sa place dans le monde de la recherche, en sciences humaines et sociales notamment, où il est présent et utilisé, de manière plus ou moins affirmée, dans toutes les disciplines. Son degré d’institutionnalisation académique est inédit, du moins dans le Nord globalisé. Cependant, à mesure que croît sa visibilité, les tensions augmentent ; les résistances virent parfois même à des luttes sans merci. Aussi les études sur le genre n’ont-elles jamais été autant fragilisées par des remises en cause ciblées, dans le champ universitaire mais aussi politique, où elles essuient sans discontinuer les critiques et attaques les plus acerbes.

Couverture Allemagne d'Aujourd'hui 237
Couverture Allemagne d’Aujourd’hui 237

Ce dossier s’inscrit dans une même démarche (auto)réflexive, mais il l’ouvre au collectif en questionnant l’usage du genre à l’échelle d’une discipline, la germanistique française. Des initiatives similaires ont vu le jour ailleurs. L’association “Mnémosyne – Association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre” a par exemple publié en 2020 un bilan d’étape sur l’histoire des femmes et du genre dans la revue Genre & Histoire. Dès 2008, des sociologues, anthropologues, historiens et philosophes se sont interrogés sur le genre en tant que modalité des relations sociales dans Ce que le genre fait aux personnes, tandis qu’en 2013, des juristes se sont penchés dans Ce que le genre fait au droit sur les implications d’un positionnement féministe à l’intérieur de leur champ. C’est en suivant le sillage de cette introspection disciplinaire que notre dossier explore « ce que le genre fait aux études germaniques ».

Continuer la lecture de Dossier “Ce que le genre fait aux Etudes germaniques” (Allemagne d’Aujourd’hui, n°237, 2021)

Rencontre inaugurale de Genre en Germ’

Journée d’études, Centre de colloques du Campus Condorcet à Aubervilliers, 13 janvier 2023.

Dans le cadre des travaux menés pour le numéro thématique “Ce que le genre fait aux études germaniques” (Allemagne d’aujourd’hui, n° 237, juillet-septembre 2021), l’idée a été lancée parmi les participant.es d’organiser des rencontres annuelles entre les germanistes travaillant sur le genre (et champs annexes), ou souhaitant le faire à l’avenir, afin de pérenniser les échanges et de favoriser l’émergence de projets ou de collaborations nouvelles.

Affiche de la rencontre inaugurale Genre en Germ du 13 janvier 2023
Affiche de la rencontre inaugurale Genre en Germ du 13 janvier 2023

Nous vous proposons ainsi de participer à un premier workshop qui se tiendra à Paris (campus Condorcet), le 13 janvier 2023. Il vous donnera la possibilité de venir présenter des recherches en cours, les résultats d’un article déjà paru ou à paraître, un ouvrage, un appel à
communication ou un projet, ou encore d’échanger autour de concepts, d’outils méthodologiques, de textes ou de problèmes rencontrés. Les prises de parole seront d’environ 15 minutes.

Que vous souhaitiez intervenir ou non, nous espérons vous compter nombreuses et nombreux lors de cette rencontre afin d’échanger de façon informelle sur les objets et les outils situés à l’intersection entre les études germaniques (littérature, études culturelles, civilisation, histoire des idées, linguistique…) et le genre, ainsi qu’à toutes les perspectives auxquelles leurs croisements pourraient et pourront donner lieu.

Anne-Laure Briatte (Sorbonne Université – Sirice), Hélène Camarade (Bordeaux Montaigne – Plurielles), Valérie Dubslaff (Rennes 2 – ERIMIT), Sibylle Goepper (Lyon 3 – IETT).

Vous trouverez le compte rendu de cette rencontre ici.

Au programme de cette rencontre inaugurale

10h15-11h15 Projets collectifs à venir

  • Susanne Böhmisch, Cécile Chamayou-Kuhn,Sibylle Goepper, Elise Petit et Agathe Mareuge: “Avant-gardes au prisme du genre dans l’espace germanophone de 1945 à nos jours : sociabilités, esthétiques, mémoires” (Aix-Marseille Université, Université de Lorraine, Université Lyon 3, Sorbonne Université, Université Grenoble Alpes).
  • Katell Brestic, Andrea Brünig, Aurélie Cachera : “Femme, Genre et espace(s) public(s) en temps de crise » (Université d’Angers).
  • Susanne Böhmisch : “Genre et nourriture” (Aix-Marseille Université).

11h45-12h15 Travaux de thèse soutenue

Lucia Schmidt : “Le genre dans les débats parlementaires au Bundestag (1996-2015)” (Université de Franche-Comté).

13h30-14h30 Recherche en cours

  • Stéphanie Chapuis-Després : “Anna Fischer-Dückelmann et les femmes dans les mouvements de Réforme de la vie” (Université Savoie Mont Blanc).
  • Philipp Jonke : “Le genre au quotidien : les pratiques vestimentaires individuelles et le genre en Allemagne depuis la fin du XIXe siècle” (Université de Bourgogne)

14h45-15h45 Recherche en cours / Travaux de thèse en cours

  • Agathe Bernier-Monod : “Hermann Brill (1895-1959), ou ce que les masculinités apportent à la biographie politique” (Université Le Havre Normandie).
  • Romain Becker : “Le genre de l’édition dans la bande dessinée germanophone” (École Normale Supérieure de Lyon).

16h15-17h30 Présentation d’ouvrage / Table ronde

  • Patrick Farges pour: Patrick Farges, Elissa Mailänder (dir.), Marcher au pas et trébucher. Masculinités allemandes à l’épreuve du nazisme et de la guerre, Septentrion, 2022 (Université Paris-Cité).
  • Table ronde: discussion plénière: Faire vivre et visibiliser le réseau Genre en Germ’ : perspectives franco-allemandes et internationales, nouveaux modes de valorisation de la recherche (blogs, sites, expositions…).
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search